Le Péché et la foi

Le péché et la foi

de John Rawls

Postface de Jürgen Habermas

Introduction de Robert Adams, Joshua Cohen et Thomas Nagel

traduit de l’anglais et de l’allemand par Marc Rüegger

Hermann, L’avocat du diable, 370 pages, novembre 2010

ISBN : 9782705670566                Prix : 33 €     

ACHETER CE LIVRE

Le thème de la religion occupe une place importante dans la philosophie politique de John Rawls, qui veut montrer comment des personnes aux croyances inconciliables peuvent néanmoins vivre ensemble dans une société juste. Deux textes découverts après la mort du philosophe (introduits ici par Robert Adams, Joshua Cohen et Thomas Nagel) apportent un éclairage nouveau sur cet aspect de son œuvre.
Le premier, Une brève enquête sur la signification du péché et de la foi, est un essai de théologie morale, rédigé en 1942 alors que le jeune Rawls envisageait la prêtrise. Affirmant la nature communautaire des personnes, il y définit le péché comme le rejet de la communauté et récuse toute vision de la société comme contrat.

Le second, Sur ma religion, est un court texte personnel rédigé cinquante ans plus tard, qui retrace l’évolution religieuse de Rawls et son éloignement du christianisme suite à sa participation à la Deuxième Guerre mondiale.

Dans sa postface, Jürgen Habermas analyse la signification de l’éthique religieuse du jeune Rawls pour sa théorie politique et note que ces textes « apportent un témoignage inattendu sur l’oeuvre et la personne du théoricien politique le plus important du vingtième siècle ».

L’auteur :

John Rawls (1921-2002) est notamment l’auteur de « Théorie de la justice » et de « Libéralisme Politique ».

A télécharger :

Premières pages         Table des matières        Présentation

Table des matières :

INTRODUCTION

Introduction – Joshua Cohen et Thomas Nagel
L’éthique théologique du jeune Rawls et son contexte – Robert Merrihew Adams

TEXTES

Brève enquête sur la signification du péché et de la foi
Une interprétation fondée sur le concept de communauté – John Bordley Rawls

Préface
1. Un aperçu général
2. La justification du cosmos naturel
3. Le cosmos naturel étendu
4. La signification du péché
5. La signification de la foi

Bibliographie

Sur ma religion (1997)

POSTFACE

La « vie bonne », une « expression détestable » : La signification de l’éthique religieuse
du jeune Rawls pour sa théorie politique – Jürgen Habermas

Dans la presse et en ligne :

– « La vocation perdue du soldat Rawls » : une recension de l’ouvrage par Ruwen Ogien dans Libération  (02/12/2010, Libé des philosophes)

– Une recension par Alain Boyer dans la Revue philosophique de la France et de l’étranger (2/2012, tome 137).

– « Habermas, le religieux et l’universel » : un éditorial de France catholique (06/12/2010)

Revue de presse sur le site des éditions Hermann