Considérations sur le gouvernement représentatif

de John Stuart Mill

nouvelle traduction de l’anglais par Malik Bozzo-Rey, Jean-Pierre Cléro, Claire Wrobel

Hermann, L’avocat du diable, 382 pages, septembre 2013

ISBN : 9782705682460   Prix : 35 €

ACHETER CE LIVRE

Un régime représentatif peut-il être une démocratie ?

Lorsqu’il publie ces Considérations sur le gouvernement représentatif, en 1861, John Stuart Mill n’en connaît aucun qui satisfasse cette exigence.

En puisant dans l’histoire politique européenne et américaine des XVIIIe et XIXe siècles, il élabore pourtant un discours philosophique original sur ce régime inédit qu’est la « démocratie représentative ». S’il y adhère sans réserves, il distingue aussi tous les points critiques par où elle pose problème. Il en dégage ainsi les principes, qui survivront à son temps.

Ce n’est pas le moindre mérite des Considérations de placer dans une lumière crue les régimes que nous disons aujourd’hui démocratiques.

Cette traduction entièrement nouvelle, accompagnée d’un appareil critique détaillé, entend rendre à cette pensée novatrice son sens historique et son actualité politique.

L’auteur :

John Stuart Mill (1806-1873) est l’un philosophe les plus influents du XIXe siècle. Il est notamment l’auteur de De la liberté (1859), L’utilitarisme (1863) et De l’assujettissement des femmes (1869).

A télécharger :

Premier chapitre

Table des matières :

Introduction par Jean-Pierre Cléro
Présentation de la nouvelle traduction

Considérations sur le gouvernement représentatif
Note éditoriale
Préface
I Jusqu’à quel point les formes de gouvernement sont une question de choix
II Le critère d’une bonne forme de gouvernement
III Que la forme de gouvernement idéalement la meilleure est le gouvernement représentatif
IV À quelles conditions sociales le gouvernement représentatif est inapplicable
V Des fonctions propres des corps représentatifs
VI Des infirmités et des dangers dont est susceptible le gouvernement représentatif.
VII De la vraie et de la fausse démocratie ; représentation de tous et représentation de la majorité uniquement
VIII De l’extension du suffrage
IX Deux niveaux d’élection sont-ils nécessaires ?
X Des modes de scrutin
XI De la durée des parlements
XII Doit-on exiger des engagements de la part des députés ?
XIII Du bicamérisme
XIV De l’exécutif dans un gouvernement représentatif
XV Des corps représentatifs locaux
XVI De la nationalité, dans ses rapports avec le gouvernement représentatif
XVII Des gouvernements représentatifs fédéraux
XVIII Du gouvernement des colonies par un État libre
Index

Dans la presse et en ligne :

 

 

Publicités